En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Logistique
 

De Freebox au Velib', en passant par Netflix et Deezer, les sociétés par abonnement ont une croissance neuf fois supérieure à celle des autres sociétés. Un business model florissant, à quelques conditions.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Dans le monde des logiciels et jeux vidéo, les abonnements sont une façon de rendre dépendants de leur fournisseur. Ce qui est logique et compréhensible pour certains services (eau, électricité, internet etc...) l'est beaucoup moins lorsqu'il s'agit d'objets et produits (même dématérialisés) qui semblent loués et susceptibles de ne plus être utilisables passé une date ou si la source disparaissait un jour sans rendre les débloquer licences.
    Pour les fournisseurs de divertissements numériques (logiciels, jeux, films, musique) ou programmes bureautiques, la propriété privée des utilisateurs c'est du vol, par contre là leur à notre encontre, c'est sacré et la violer c'est criminel à leurs yeux.

Votre réponse
Postez un commentaire