Playtika est basée en Israël.
 

Un consortium chinois appuyé par Alibaba s'offre l'éditeur de jeux israélien, jusqu'alors filiale du mastodonte américain des casinos Caesars Entertainment.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire