× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi cherche à attirer les investisseurs étrangers pour construire une nouvelle capitale administrative.
 

Le gouvernement égyptien veut construire une nouvelle capitale administrative qui dépendra d'énergies renouvelables. Un projet pharaonique dont la première phase coûterait 45 milliards de dollars et dans un délai de cinq à sept ans.

Votre opinion

Postez un commentaire