Les sociétés d'autoroutes se demandent pourquoi le plan de relance de 3,5 Mds d'euros validé par Bruxelles est bloqué
 

En pleine polémique sur les péages, le gouvernement tarde à lancer le plan de relance autoroutier, alors que le secteur en a dramatiquement besoin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire