Air France - KLM
 

Dans une offensive surprise, l'état néerlandais prendre plus de 12% du capital d'Air France-KLM pour faire contrepoids à l'état français

Votre opinion

Postez un commentaire