× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Renault Etat actionnaire Emmanuel Macron Le Monde droits de vote double Nissan Carlos Ghosn Loi Florange
 

Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a annoncé ce jeudi que l'Etat allait revendre d'ici la fin de l'année les 5% de titres Renault qu'il avait acquis au printemps. Une nouvelle qui ne suffit pas à expliquer la dégringolade de la valeur.

Votre opinion

Postez un commentaire