Heineken mise sur le quatrième trimestre.
 

Le bénéfice du brasseur a baissé de 5% au troisième trimestre. Le mauvais temps en Europe, qui représente son plus gros marché, a fortement joué sur la baisse des ventes.

Votre opinion

Postez un commentaire