× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Une communication des griefs peut se solder par un accord amiable ou par une amende dont le montant pourrait atteindre 10% du chiffre d'affaires mondial du groupe.
 

L'enquête pour abus de position dominante pourrait rebondir dans les prochaines semaines. La commissaire chargée de la concurrence veut clore ce dossier qui traîne depuis 5 ans.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire