L’Europe pourrait empêcher Facebook de stocker nos données aux Etats-Unis

Facebook logo
 

Le réseau social devra peut-être cesser de transférer nos données personnelles sur des serveurs américains. C’est ce que recommande l’avocat général de la Cour de justice européenne, en raison de la surveillance exercée par la NSA sur le site américain.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire