En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire
 

Le ministère de l'Économie et des Finances réfléchit à encadrer le prix du nucléaire, seule option pour assurer la pérennité d’EDF et financer la transition énergétique.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Pascal Chouache
    Pascal Chouache     

    A part augmenter les factures ,je voit pas d,autre solution !!

  • leokatz
    leokatz     

    Si cette entreprise n'avait acquis frénétiquement toutes sortes de biens, en France et à l'étranger, mais s'était concentrée sur sa mission première de fournir de l'électricité aux français, nous n'en serions pas là aujourd'hui! Quant à la 'peur de déplaire aux syndicats', un pays ou une entreprise se dirigent avec courage et détermination, si on en manque on n'a rien à faire à la tête d'un état ni d'une multinationale.

Votre réponse
Postez un commentaire