× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
En 2014, Abdelmalek Sellal, Premier ministre d'Algérie, inaugurait avec Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, l'usine d'assemblage de Oued Lielat, au sud d'Oran.
 

En dix mois, le constructeur français a vendu autant de voitures en Algérie qu'en deux mois en France. Avec la Symbol désormais assemblée à Oran, Renault a conforté son titre de marque préférée des Algériens avec une part de marché de 33%.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    La France sans les Français, le secret du succès? (je sens que je vais me faire incendié)

  • normand
    normand     

    ce n'est pas une reusite ce la fair 5 fois moins qu'en france

  • Pseudome
    Pseudome     

    Ils devraient tous acheter à l'entreprise en Algérie ... ça viendra, une question de temps, de confiance, d'informations ...

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à Pseudome)

    Je ne comprend pas ce que vous voulez dire.

Votre réponse
Postez un commentaire