Mis à jour le
Nokia a accusé une perte nette de 513 millions au premier trimestre, pour ses premiers résultats après la fusion avec son ancien rival franco-américain Alcatel-Lucent.
 

Nokia voit son chiffre d'affaires reculer de 9% et enregistre des pertes de 613 millions d'euros, sur son premier trimestre 2016 intégrant Alcatel-Lucent. Ses ventes de réseaux mobiles aux opérateurs ont chuté de 12%.

Votre opinion

Postez un commentaire