L'Oréal envisage de devenir une entreprise au bilan carbone neutre à l'horizon 2020. (image d'illustration)
 

Leader mondial des cosmétiques, la marque fondée en 1909 par Eugène Schueller émet annuellement 400.000 tonnes de CO2. Soucieuse de l'environnement, elle souhaite désormais capturer autant de dioxyde de carbone que le groupe en émet.

Votre opinion

Postez un commentaire