× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le tweet d'Uber à New York qui a entraîné une vague de protestations contre le VTCiste sur le réseau social.
 

Alors que les taxis faisaient grève ce dimanche à New York pour protester contre le décret anti-immigration de Donald Trump, Uber donnait l'impression sur Twitter de vouloir en profiter en promettant un blocage des prix. Une campagne de boycott sans précédent de la plateforme s'en est suivie.

Votre opinion

Postez un commentaire