× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Jusqu'où un employeur peut-il aller dans la surveillance de l'internet?
 

Saisis en appel par un salarié roumain licencié pour avoir utilisé sa messagerie professionnelle à des fins personnelles, la Cour européenne des droits de l'Homme a tranché. Le licenciement était abusif, car le salarié aurait dû être prévenu que ses mails pouvaient être lus.

Votre opinion

Postez un commentaire