Laurent Berger veut que Carrefour ne rémunère pas ses actionnaires cette année.
 

Laurent Berger, le leader de l'organisation syndicale, souhaite que le groupe en pleine restructuration concentre ses efforts sur le reclassement des salariés.

Votre opinion

Postez un commentaire