× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Pékin a introduit en juin un projet de règlement pour leur imposer un quota de "voitures propres" dès 2018
 

Comme la France, le Royaume-Uni ou l'Allemagne, la Chine se prépare à en finir avec les véhicules thermiques. Pékin se prépare à interdire la production et la vente de voitures à carburants.

Votre opinion

Postez un commentaire