La Corée du Sud veut sortir du nucléaire: quel impact pour la filière française?

Le nouveau président sud-coréen Moon Jae-In a promis de renoncer aux projets de nouveaux réacteurs nucléaires, dans le cadre de sa politique visant à sortir le pays de l'atome.
 

Le nouveau président sud-coréen Moon Jae-In veut renoncer aux projets de réacteurs nucléaires. Cette politique visant à sortir à terme de l'atome pourrait freiner l'agressivité à l'export de l'industrie locale, mais elle adresse également un nouveau signal négatif sur l'avenir du nucléaire mondial.

Votre opinion

Postez un commentaire