Le premier fabricant mondial de smartphones, dont le chiffre d'affaires représente environ 17% du PIB sud-coréen, a retiré du marché définitivement sa "phablette", lancée en août 2016.
 

La banque centrale sud-coréenne vient de réduire sa prévision de croissance du PIB en 2017. Samsung pèse pour 17% dans l'économie du pays.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire