× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
L'armateru coréen a dû demander son placement en redressement judiciaire, après le refus de ses créditeurs de l'aider à faire face à une dette colossale estimée à 4,79 milliards d'euros.
 

En redressement judiciaire, Hanjin Shipping a 14 milliards de dollars de marchandises qui errent sur les océans. Samsung en a pour 38 millions et LG confiait 10 à 20% de ses exportations à l'armateur. Ils craignent de manquer les ventes de fin d'année, notamment aux États-Unis.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Le gouvernement sud-coréen devrait faire ce qu'il faut pour aider cette société, il y va de l'image et de l'économie du pays.

Votre réponse
Postez un commentaire