En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'armateru coréen a dû demander son placement en redressement judiciaire, après le refus de ses créditeurs de l'aider à faire face à une dette colossale estimée à 4,79 milliards d'euros.
 

En redressement judiciaire, Hanjin Shipping a 14 milliards de dollars de marchandises qui errent sur les océans. Samsung en a pour 38 millions et LG confiait 10 à 20% de ses exportations à l'armateur. Ils craignent de manquer les ventes de fin d'année, notamment aux États-Unis.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Le gouvernement sud-coréen devrait faire ce qu'il faut pour aider cette société, il y va de l'image et de l'économie du pays.

Votre réponse
Postez un commentaire