Toshiba veut limiter la débâcle financière de sa filiale nucléaire.
 

Westinghouse, filiale américaine du groupe japonais, sera placée sous la protection de la loi sur les faillites aux États-Unis.

Votre opinion

Postez un commentaire