Avec la géolocalisation embarquée dans les bennes, on sait en temps réel où se trouvent les camions et à quelle vitesse ils circulent. Un dispositif de "surveillance" dont les éboueurs grévistes à Marseille, réclament l'encadrement.
 

A Marseille, la grève des éboueurs est en partie motivée par les balises GPS équipant désormais les bennes. Ces dispositifs de géolocalisation, potentiellement intrusifs pour les salariés, restent très encadrés par la CNIL.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire