Grève SNCF.jpg
 

Selon la SNCF, les calculs doivent encore être affinés mais chaque jour de grève coûte moins cher que les quelque 20 millions d'euros par jour évoqués début avril par son patron Guillaume Pepy.

Votre opinion

Postez un commentaire