Des sacs Gucci faits en carton pour être brûlés lors de rites funéraires
 

La marque de luxe a présenté ses excuses ce vendredi 6 mai pour avoir maladroitement demandé la fin d'un rite funéraire traditionnel dans la ville chinoise, alors qu'elle y voyait un acte de contrefaçon.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire