Takata
 

L'équipementier japonais dont les airbags défectueux avaient provoqué 100 millions d'exemplaires dans le monde a cédé ce qu'il reste de ses activités à un américain. La marque Takata disparaît et le PDG s'en va.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire