Les employés de la métallurgie pourront être embauchés grâce à un "contrat de chantier".
 

Permis par les ordonnances réformant le Code du travail, ce CDI pouvant être rompu une fois le chantier achevé fait l'objet d'un accord de branche.

Votre opinion

Postez un commentaire