Les employés de la métallurgie pourront être embauchés grâce à un "contrat de chantier".
 

Permis par les ordonnances réformant le Code du travail, ce CDI pouvant être rompu une fois le chantier achevé fait l'objet d'un accord de branche.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire