Deutsche Bank avait informé qu'elle ne paierait pas 14 milliards d'amende, ni un montant approchant.
 

La banque allemande était sous la menace d'une amende de 14 milliards de dollars pour un litige lié aux subprimes. Finalement, les autorités américaines lui réclament 3 milliards de dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire