× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Selon le scénario d'un réchauffement modéré ou élevé (plus de 2 degrés Celsius), d'ici 2050, la production de graines serait réduite de 73 à 88% dans les zones les plus propices aujourd'hui à la culture du café,
 

Le réchauffement climatique menace les zones les plus propices à la culture du café en Amérique latine, premier producteur mondial. Si les températures augmentent de plus de 2°C d'ici 2050, la production pourrait même chuter de près de 90%.

Votre opinion

Postez un commentaire