La baisse de l'impôt sur les bénéfices des sociétés était une promesse de campagne de Donald Tump.
 

Les deux constructeurs allemands vont voir les impôts de leurs filiales diminuer aux États-Unis, avec un impact de plusieurs centaines de millions d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire