Ce projet de "TGV du futur" figurait parmi les plans de la Nouvelle France industrielle présentés en 2013 par Arnaud Montebourg.
 

La candidature d'Alstom avait reçu le soutien financier de l'État, via une coentreprise avec l'Ademe. Les détails du partenariat seront présentés le 7 septembre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire