Procès en appel des "Chibanis" marocains contre la SNCF, le 16 mai 2017 à Paris
 

Ces travailleurs embauchés comme contractuels n'ont pas bénéficié du "statut" plus avantageux des cheminots, réservé aux ressortissants européens, sous condition d'âge.

Votre opinion

Postez un commentaire