SNCF train Corail autocar Intercités Guillaume Pepy
 

Alors que l'offre de liaisons par autocar grossit rapidement, la compagnie ferroviaire pense avoir trouvé la parade: casser les prix sur son réseau Intercités, notamment vers les villes desservies par le TGV, obligeant les passagers à choisir entre prix et vitesse.

Votre opinion

Postez un commentaire