sncf
 

Après en avoir supprimé autant en 2017, la SNCF prévoit encore 2000 suppressions d'emplois en 2018. En particulier dans sa branche Mobilités, celle chargée de gérer les trains et les gares.

Votre opinion

Postez un commentaire