SNCF
 

La grève perlée sera massive, mais risque surtout de désorganiser le réseau ferroviaire pendant des semaines. Pour tenter de faire rouler des trains, la direction de la SNCF aurait proposé une prime mensuelle de 150 euros à ses cadres pour prendre les commandes de quelques trains à la place des grévistes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire