Une géolocalisation précise et fiable par satellites permettra à la SNCF de gérer  la signalisation ferroviaire depuis un centre de contrôle à distance.
 

Une rame-test bardée de capteurs et de caméras circule sur la ligne Toulouse-Rodez. Elle préfigure le prototype de train sans conducteur, télécommandé depuis un centre de régulation que la SNCF expérimentera dès 2019. Avant un usage élargi en 2025.

Votre opinion

Postez un commentaire