Pierre-Antoine Villanova (à gauche), le directeur général de Corsica Linea, et Pascal Trojani, son président, posent devant le bateau Jean Nicoli le 3 mai.
 

La compagnie de transport maritime nouvellement nommée qui relie la Corse et le continent va revoir ses tarifs et la qualité de ses services.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Agostini
    Agostini     

    Et alors ca change quoi ? Ca recommencera c.a.d déficits et organisation identique basta

Votre réponse
Postez un commentaire