Booking continue d'interdire aux hôteliers passant par son site, d'utiliser leur propre site internet pour proposer des réductions exclusives différentes des siennes.
 

Les établissements présents sur le site ne seront plus obligés d'accorder systématiquement à Booking.com leur tarif le plus bas. Un assouplissement déjà concédé en France mais aussi en Suède et en Italie. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire