Mis à jour le
Réunir les plaintes de clients pourrait devenir un business lucratif en dehors de l'action collective. telle que prévue par la loi.
 

La loi Hamon autorise désormais les actions de groupe, mais dans un cadre bien précis. D'autres organisations proposent des alternatives. Comparatif de leur modèle et de ce que l'on peut en attendre.

Votre opinion

Postez un commentaire