× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
LafargeHolcim est dans le viseur de la justice.
 

Le cimentier franco-suisse est accusé d'avoir indirectement financé des groupes armés en Syrie. Une information judiciaire a été ouverte et confiée à deux juges d'instruction du pôle financier et à un magistrat instructeur du pôle antiterroriste.

Votre opinion

Postez un commentaire