× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Société Générale va encore voir son rôle dans l'affaire de la perte de trading massive de 2008 étudié sous toutes les coutures.
 

La Cour de Cassation a maintenu la condamnation de Jérôme Kerviel à trois ans de prison ferme mais cassé celle sur les 4,9 milliards de dommages et intérêts, ce 19 mars. Un nouveau procès au civil va donc se tenir.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • He Ben He Ben
    He Ben He Ben     

    En tout cas ce petit jeune ne s'est pas enrichi personnellement. La Société générale me dégoûte, je vais retirer tout mes comptes.

  • eb3958
    eb3958     

    C'est une histoire sans fin et de gros sous. Jérôme KERVIEL est un fusible servant à cacher et masquer les pratiques de ses supérieurs. N'avons nous pas aidé cette banque avec nos impôts ?

  • Maxoue
    Maxoue     

    Le fric roi sans plus comme toujours

Votre réponse
Postez un commentaire