× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
(Reuters)
 

Le titre a dévissé mardi à la bourse de Paris après la publication d’un deuxième avertissement sur résultats en moins de 3 mois. Alors que le groupe prévoit une année de restructuration et de faible profitabilité, des pans entiers de son activité désorientent les marchés et la gouvernance du groupe est encore une fois critiquée. Arnaud Lagardère n'a pas encore sorti sa carte maitresse : EADS.

Votre opinion

Postez un commentaire