Mis à jour le
Danone a perdu 280 millions d'euros à cause de cette fausse alerte au botulisme.
 

Le géant français de l'agroalimentaire a annoncé ce mercredi 8 janvier qu'il rompait son contrat avec le producteur laitier Fonterra, après que celui-ci a émis de fausses alertes au botulisme, l'été dernier. Danone a également enclenché des procédures juridiques.

Votre opinion

Postez un commentaire