Lanvin
 

Le conglomérat chinois Fosun et le fonds qatari Mayhoola pourraient racheter la griffe, aujourd'hui détenue par la femme d’affaires chinoise Shaw-Lan-Wang mais en difficultés financières. 

Votre opinion

Postez un commentaire