Pour le tribunal de Munich, l'offre et la distribution du logiciel ne constitue pas un handicap concurrentiel.
 

Deux chaines de TV allemandes accusaient Eyeo, éditeur d’AdBlock Plus, de menacer le financement des sites internet. La justice estime que l’outil n’est pas un handicap anticoncurrentiel et que c'est aux internautes de choisir.

Votre opinion

Postez un commentaire