Le Cese craint une hausse des dépenses de santé.
 

Le Conseil économique et social voudrait instaurer de nouvelles règles "plus transparentes". Face à l'augmentation du prix des médicaments, le Cese craint "une sélection des malades".

Votre opinion

Postez un commentaire