ZTE
 

Privé des composants et logiciels américains pour ne pas avoir respecté l'embargo des États-Unis sur l'Iran et la Corée du Nord, l'avenir du fabricant chinois de smartphones ZTE est très compromis. Il vient d'annoncer l'arrêt "des principales activités du groupe".

Votre opinion

Postez un commentaire