ZTE
 

Privé des composants et logiciels américains pour ne pas avoir respecté l'embargo des États-Unis sur l'Iran et la Corée du Nord, l'avenir du fabricant chinois de smartphones ZTE est très compromis. Il vient d'annoncer l'arrêt "des principales activités du groupe".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire