× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le groupe californien espérait qu'UberPop devienne légal et qu’un terme soit mis à la polémique avec les taxis et les chauffeurs de VTC
 

Uber espérait que le Conseil Constitutionnel sauve son service controversé. Finalement, il a rejeté les griefs soulevés par Uber dans une question prioritaire de constitutionnalité. UberPop est officiellement illégal.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire