Sur la ligne 15 Sud, la Société du Grand Paris, va faire creuser des tunnels à plusieurs dizaines de mètres de profondeur.
 

Le "chantier du siècle" du futur métro express francilien, avec ses 200 kilomètres de nouvelles lignes, pourrait dépasser le budget initial prévu de 25 milliards d'euros. Le gouvernement, qui doit aussi tenir les échéances pour que Paris soit prête à accueillir les JO en 2024, suit le dossier de près. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire