Mis à jour le
L'accord devrait être approuvé ou rejeté d'ici mi-juin
 

Dans un avis confidentiel, le gendarme de l'audiovisuel estime que l'alliance entre la chaîne sportive et la filiale de Vivendi pose de nombreux problèmes. 

Votre opinion

Postez un commentaire