× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Le gouvernement doit privilégier le dialogue social avec psa selon l'ifop
 

PARIS (Reuters) - La priorité du gouvernement après l'annonce par le groupe PSA Peugeot Citroën de suppressions d'emplois massives doit être...

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • pas les fachos
    pas les fachos     

    Il faut baisser tous les salaires, supprimer les congés payes, et revenir à 45 H par semaine

    Il n'y a que comme ça qu'on pourra sauver les actionnaires et les patrons et garder nos emplois.

  • pas les fachos
    pas les fachos     

    bAISSE DES salaires et suppression des congés payés par l'entreprise. Si les gens veulent partir en vacances ils n'ont qu'à acheter leurs jours de congés avec un compte épargne vacances où on leur mettrait les sous qu'on leur retire tous les mois du salaire.

  • Charly boss
    Charly boss     

    Tu te demandes pourquoi il y a autant de maghrébins, d'africains ou d'asiatiques, tout simplement parce que ce sont eux qui répondent aux offres d'emploi. Dans l'entreprise ou travaille mon frère ils ont recruté 2 chauffeurs livreurs (salaire de 1630 euros brut, donc au dessus du smic) et parmi les candidats il y avait 5 personnes d'origine africaine, 1 tunisien et un français (et pas un jeune, le gars avait 49 ans). Inutile donc de chercher à faire porter le chapeau aux étrangers, il faudrait commencer par mettre certains français au boulot

  • pasderegrets
    pasderegrets     

    la direction de Peugeot et les fermiers généraux qui en sont proprio il faut les tenir par les roubignolles !
    d'abord retrait de la légion d'honneur à tout ceux qui l'ont eux dans ce groupe et contrôle fiscal au petits oignons de tout ce bon monde.
    le cursus du patron actuel n'est pas rassurant: son fait d'armes : il a vendu un groupe industriel français à l'indien TATA pas de quoi faire l'admiration des chomeurs.
    c'est clair, PEUGEOT roulait pour la droite et ils font le sale boulot pour mettre la gauche en difficulté !
    il faut réformer tout ça pour n'avoir plus qu'un seul groupe automobile en France comme SAMSUNG chez les coréens !

  • KYNSO 50
    KYNSO 50     

    si psa veut licencier !!!!!il licenciera;que sa plaise ou non au gouvernement et aux syndicats;mais comment se fait il que la grosse majoritèe soit en partie des maghrèbins et africains;ou bien asiatique;comment se fait il que des usines emploie tant d'immigrès;comment se fait il que l"on nous parlent de chômages en france;alors que si tu enlève tout ses immigrès il n"y aurait pas temps de chômeurs;alors vous faites rentrer de plus en plus d"immigrès ;et bien continuez;on voit qu"eux au chômage ;et je comprends pourquoi les chômeurs augmentent ,ya que des immigrès au chômage!!!!!!peugeot n"a qu"à dèlocaliser au maghreb;comme sa au moins ils fait suivre ceux de la france retour au bled;ils seront pas dépaysés;et se retrouveront chez eux,que nous en france si on y va dans ses pays on est pas chez nous ;alors profitez remettez les dans leurs pays d"origine!!!!!!

  • hollande la honte
    hollande la honte     

    seront supprimées pour toute l'année 2012, c'est à dire que vous paierez des impots meme pour celle effectuée avant l'arrivée du socialovoleur, qu'ils aillent se faire enc ces gauchistes de M;!

  • le socialisme c'est la ruine
    le socialisme c'est la ruine     

    "Pour 21% des sondés, l'Etat doit aider financièrement le groupe"

    avec quel argent? vos impots? bande d'abrutis ces français!

  • Charly boss
    Charly boss     

    Au lieu de se lancer dans un débat de sourds le gouvernement, les syndicats et les constructeurs automobiles devraient analyser les causes des plans sociaux dans l'automobile. Il y a d'abord une surproduction de 18% car les gens ne renouvellent plus leur voiture aussi rapidement faute de moyens, il y a aussi une concurrence féroce et souvent mieux placée, tantôt en prix mais surtout en qualité, en service et surtout sur le durée de la garantie. Et n"oublions pas un dernier détail, acheter Peugeot ou Renault ne veut plus dire acheter français, pour le 1er il ne reste que 40% de la production ici et pour le second c'est pire puisque Renault produit 82% des véhicules du groupe hors de nos frontières.

  • vincent desjonqueres
    vincent desjonqueres     

    2 possibilités soit baisser le prix des voitures soit baisser les salaires

  • àmonhumbleavis
    àmonhumbleavis     

    Ni empêcher un chantage au cout de l'ouvrier contre celui des spéculateurs. Soit on fait rentrer des immigrés, des esclaves qui construiront la voiture du bobo pour des clopinettes ; Soit on traite les ouvriers français comme des immigrés. Voici le choix de ce chantage.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire